Activités‎ > ‎Plongée sous-marine‎ > ‎

Sortie à la fosse de Chartres, 8 novembre 2014

publié le 4 déc. 2014 à 01:18 par rojoi famille   [ mis à jour : 4 déc. 2014 à 01:32 ]
En tant que débutante, je ne me sentais pas capable d’aller à Chartres par manque d’expérience et d’entraînement.
Mais Jean-Michel B. a pris tous les débutants sous son aile. Dès la mi-octobre, il a fait le forcing auprès des encadrants  pour que l’on soit “au point” pour participer à la journée à Chartres. Nous nous sommes donc retrouvés par petits groupes durant 3 séances pour parfaire notre technique de plongée… et il y avait du boulot ! Dans le même temps, nous avo
ns eu droit à un cours théorique dispensé par Jean-Christophe. En ce qui concerne les signes sous l’eau, nous sommes imbattables…
Après s’est posée la question du co-voiturage. Là encore notre précieuse nounou, Jean Michel B. bien sûr, a tout organisé.

Nous sommes le 8 novembre à 8 heures 15 et nous voilà partis : 2 heures de route pour Chartres.

En arrivant, café et petit briefing. On a attribué à chaque groupe un encadrant. Nous voilà dans le vestiaire à nous préparer... avec une petite appréhension tout de même.

Le matin, la plongée s’est déroulée dans le bassin de 3 et 6 mètres (pour les débutants). Cela nous a permis de renforcer ce que l’on  avait appris à Amboise : gréer le matériel, le capelage, le poumon ballast, les signes, s’équilibrer, vidage de masque…

Entre midi et deux, pique-nique dans les gradins avec distribution de gâteaux faits maison, ou repas à la cafétéria.

A 14 heures, 2ème plongée de 3/4 d’heure. Déborah et moi nous nous sommes enhardies et nous sommes descendues à 18 mètres, avec notre encadrant bien sûr ! C’est un peu inquiétant au début, mais une fois arrivé en bas on se sent bien et on a envie d’y rester. Pas longtemps hélas car je suis remontée comme une balle… problème de poumon ballast paraît-il !!!!

Nous avons fait un dernier debriefing avant de repartir. Chacun de nos entraîneurs a rempli notre fiche individuelle ainsi que le carnet de plongée.

Le retour en voiture s’est passé dans le calme car nous étions complètement crevés.


Conclusion : J’ai hâte d’y retourner car il y avait une très bonne ambiance et j’ai le sentiment d’avoir progressé. La prochaine fois, il faudra essayer en milieu naturel pour avoir d’autres sensations…                                                                        

                                                                              Christine

Comments